Le protestantisme dans le monde

Le protestantisme, au sens large, rassemble près de 900 millions de fidèles à travers le monde. Ayant pris racine au XVIe siècle en Europe, cette branche du christianisme s’est progressivement répandue au-delà des frontières du Vieux Continent par le biais d’exilés ou de missionnaires, et a fini par s’implanter durablement en Amérique du Nord en Afrique principalement, mais également en Amérique du Sud et en Asie de l’Est. Si l’on dénote aujourd’hui un essor sans précédent des mouvements pentecôtistes et évangéliques, les branches « historiques » du protestantisme ne sont pas pour autant sur le déclin.

Le protestantisme dans le monde

Protestantisme, un désir de réforme

Le protestantisme rassemble plusieurs manifestations issues de la réforme du XVIe siècle. À l’origine, il représente un désir pour retourner aux sources évangéliques de la foi chrétienne et prône la simplification de la relation entre les chrétiens et Dieu. Le protestantisme a réussi à faire face aux excès de l’Église catholique. Il propose une nouvelle approche de la doctrine chrétienne.

Protestantisme, un désir de réforme

La prédication : une composante importante du protestantisme

Le protestantisme se définit comme une forme de théologie qui vise à simplifier la religion chrétienne. Il reconnait la bible comme seule autorité et fondement de la foi. A la différence du catholicisme qui reconnait les saints comme médiateurs entre Dieu et les humains, le protestantisme considère que Jésus est le seul médiateur. La prédication reste une composante importante du culte protestant. Elle peut être assurée aussi bien par le pasteur que par une autre personne. D’ailleurs, dans une église protestante, la prédication vient après la prière et la louange, mais elle dure généralement plus longtemps.

Une église protestante

Les grandes familles confessionnelles du protestantisme

Le protestantisme est né au 16ème siècle suite à un profond mouvement de réformation de l’église. A l’origine de ce mouvement, on retrouve trois personnes : Martin Luther, Martin Bucer, et Jean Calvin. Prônant le retour aux sources évangéliques initiales, ils ont œuvré pour la simplification de la foi en voulant réformer l’église. N’ayant pas trouvé un terrain d’entente avec l’église catholique, les protestants ont cherché à répandre les nouvelles idées auprès de différentes classes sociales. On compte généralement 3 familles confessionnelles dans le protestantisme : l’église luthérienne, l’Alliance réformée mondiale, et l’église anglicane.

La cathédrale Saint-Paul à Londres

L’église dans le protestantisme

Le terme de protestantisme couvre toutes les manifestations historiques du christianisme résultant de la réforme du 16ème siècle. Pour les protestants, l’église n’est pas sainte ou sacrée en elle-même. Ils jugent que la fidélité aux structures ou à la hiérarchie de l’église doit être revue en permanence sous la lumière des enseignements de la bible. Autrement dit, le protestantisme place l’homme avant l’église et essaie d’adopter une approche plus rationnelle et moins mystique pour comprendre la bible. D’ailleurs, la théologie du protestantisme pose toujours la question : est-ce que l’existence de l’église a été voulu par Jésus ?

La bible, source de théologie

Les principes fondamentaux du protestantisme

Outre les principes communs à tous les chrétiens, le protestantisme se définit à travers quelques thèmes. D’abord, les protestants respectent la liberté des consciences et pensent que Dieu a accordé le droit de la liberté à chaque être humain. Ils pensent également que tous les humains sont égaux et que leur relation avec Dieu est directe. Il n’y a donc aucun besoin d’intermédiaires avec Dieu (clergé, prêtres). Pour les protestants, les textes bibliques représentent la première source de foi et d’éthique. Enfin, le protestantisme considère que la réforme est un processus continu et entièrement sain !

L’église, lieu de culte des protestants

Le respect des lieux de culte

Une personne athée ou croyante peut tout à fait avoir plusieurs points communs comme le respect du lieu de culte, par exemple. Peu importe la religion, chacun à le droit à ses propres convictions et le protestantisme, par exemple, est très reconnu en France. La non reconnaissance de l’autorité du pape et du catholicisme plus généralement n’enlève rien aux convictions religieuses de ses disciples. De nos jours, trop de religions sont bafouées par manque d’intelligence principalement et nous ferions mieux de nous y intéresser afin de mieux nous comprendre et de ce fait, mieux nous respecter. N’oublions pas non plus que les protestants sont constitués de divers courants religieux tels que les luthériens ou les évangélistes. 900 millions de fidèles, ça en impose! Ne sous-estimons donc pas ces religieux qui se rassemblent en paroisse protestante.

La paroisse de tous les catholiques protestants

Nous sommes heureux de vous accueillir sur le site de la paroisse protestante. Rejoignez nous et soyez informés de nos actualités et activités axées sur la formation des enfants et des ados qui constituent la richesse de notre communauté. Nous vous invitons également à parler de nous et à venir pour du volontariat auprès de notre paroisse.

Venez rendre visite à notre paroisse protestante