Les grandes familles confessionnelles du protestantisme

Le protestantisme est né au 16ème siècle suite à un profond mouvement de réformation de l’église. A l’origine de ce mouvement, on retrouve trois personnes : Martin Luther, Martin Bucer, et Jean Calvin. Prônant le retour aux sources évangéliques initiales, ils ont œuvré pour la simplification de la foi en voulant réformer l’église. N’ayant pas trouvé un terrain d’entente avec l’église catholique, les protestants ont cherché à répandre les nouvelles idées auprès de différentes classes sociales. On compte généralement 3 familles confessionnelles dans le protestantisme : l’église luthérienne, l’Alliance réformée mondiale, et l’église anglicane.

La cathédrale Saint-Paul à Londres